Saviez-vous ceci à propos du tarot ?

Il existe plusieurs formes de voyance. Parmi elles, on retrouve le tarot. Ces cartes spéciales permettent de donner à la personne qui consulte des indications utiles pour l’aider à aller vers la vie qui l’inspire. Si on connaît presque tous cette pratique, au moins de nom, nous ne savons pas forcément comment le tarot fonctionne réellement. Nous vous donnons quelques éclaircissements dans cet article !

1. Comprendre les origines du tarot

L’existence des jeux de tarot divinatoire remonterait à l’époque de l’Egypte Ancienne Antique. Mais c’est surtout l’arrivée de la cartomancie pendant les 17ème et 18ème siècle qui aurait rendu cet art populaire. Au départ, il s’agissait surtout d’un rituel initiatique plus ou moins codifié et relié à une iconographie romaine et aux croyances de Bacchus. C’est ce qui explique les illustrations décorant les cartes, et leur côté souvent “rétro”, voire complètement décalé. 

Ce n’est que pus tard que le tarot s’est paré de l’aura qu’on lui connaît aujourd’hui, et qu’il a pris son rôle de conseiller auprès des personnes qui s’y intéressaient. 

2. Comment apprendre le tarot ?

Les visuels sont importants dans le tirage du tarot. Ceci dit, une importance toute particulière est également donnée à la sémiologie des mots. Ce qui signifie qu’en fonction des cultures, l’interprétation des cartes ne sera pas forcément la même.

Pour bien comprendre le tarot, il est essentiel de laisser vivre sa valeur vibratoire, et d’être réceptif à ce genre de choses. Il faut acquérir les bases nécessaires à la lecture des cartes et mémoriser la signification de chaque symbole

Le tarot permet de lire une partie de l’inconscient. Les personnes y ayant recours comprennent mieux leurs lapsus, leurs actes manqués, leurs doutes, etc. et gagnent en sérénité. N’étant pas capable d’avoir accès seul à ces informations, ils trouvent dans le tarot un médiateur utile entre eux et la vie qu’ils vivent. Qu’elle leur plaise, ou non…